La vérification de la glycémie chez les nouveau-nés

Partager cette page :

La vérification de la glycémie chez les nouveau-nés

Faits saillants
  • Les bébés à terme et en santé n’ont pas besoin de faire vérifier leur glycémie.
  • Pour vérifier la glycémie, il faut seulement quelques gouttes de sang, prélevées généralement sur le talon de votre bébé.
  • Le moyen le plus naturel de nourrir votre bébé et de maintenir une glycémie normale consiste à l’allaiter rapidement et souvent. 

Qu’est-ce que la glycémie?

La glycémie est un sucre qui se déplace dans le sang et fournit l’énergie à toutes les cellules de l’organisme. C’est l’une des sources d’énergie les plus importantes pour votre bébé.

Les bébés dont la glycémie est normale ont toute l’énergie dont ils ont besoin pour grandir et se développer en santé. Cependant, dans de rares cas, la glycémie peut être trop basse et rendre le bébé malade.

D’où les bébés tirent-ils leur glucose?

Les bébés obtiennent le glucose à travers le placenta et le cordon ombilical quand ils sont dans l’utérus de leur mère. Une partie de ce glucose est utilisée immédiatement sous forme d’énergie, tandis qu’une autre partie est emmagasinée pour être utilisée après la naissance. Ces réserves de glucose contribuent à maintenir la glycémie dans une plage normale dans les quelques jours suivant la naissance, jusqu’à ce que le bébé s’alimente bien.

Lorsque la production de lait maternel est bien établie (en général, au troisième jour de vie), ce lait devient la principale source de sucre du bébé. Le sucre contenu dans le lait se transforme en glucose dans l’organisme. Votre bébé commence alors à emmagasiner des réserves de glucose pour répondre à ses besoins entre les boires.

Pourquoi la glycémie de certains bébés est-elle trop basse?

  • Chez les bébés à terme et en santé (nés après 37 semaines de grossesse), la glycémie atteint son niveau le plus bas entre 1 et 2 heures de vie. Par la suite, elle commence généralement à augmenter tandis que l’organisme de votre bébé puise dans ses saines réserves de sucre et de matières grasses.
  • Les bébés petits et prématurés n’ont peut-être pas assez de réserves pour maintenir leur glycémie élevée sans boires supplémentaires. Ces bébés sont plus à risque de présenter une glycémie trop basse pendant leurs 36 premières heures de vie.
  • Les bébés dont la mère est diabétique (surtout les mères qui ont besoin d’insuline ou qui sont atteintes d’un diabète mal contrôlé) peuvent éprouver de la difficulté à puiser dans leurs réserves de glucose. Il se peut que l’augmentation normale de la glycémie qui se produit après la naissance ne s’enclenche pas immédiatement.
  • Les bébés gros par rapport à leur âge gestationnel peuvent présenter le même type de problème pendant leurs 12 premières heures de vie.

L’hypoglycémie (un autre nom pour une glycémie trop basse) ne dure généralement que quelques heures, mais elle peut perdurer de 24 à 72 heures. Lorsqu’elle devient normale, elle ne devrait plus poser problème.

Dans de très rares cas, une glycémie trop basse peut être grave ou se prolonger. Votre médecin effectuera alors des examens spéciaux pour découvrir si elle a d’autres causes.

Les nouveau-nés ont-ils tous besoin de faire vérifier leur glycémie?

Les bébés à terme et en santé n’ont pas besoin de faire vérifier leur glycémie. Ils ont accumulé assez de réserves d’énergie pour se maintenir jusqu’à ce que l’allaitement soit bien établi. Les bébés qui ne sont pas bien devront faire vérifier leur glycémie et subir d’autres examens.

Certains bébés sont plus vulnérables à l’hypoglycémie. Les bébés qui ont besoin de faire vérifier systématiquement leur glycémie sont :

  • les bébés prématurés nés plus de 3 semaines avant la date prévue (36 semaines de grossesse ou moins).
  • les bébés petits par rapport à leur âge gestationnel, surtout si leur croissance était insuffisante pendant les quelques dernières semaines de grossesse.
  • les bébés dont la mère était diabétique pendant ou avant la grossesse.
  • les bébés qui sont gros par rapport à leur âge gestationnel.
  • les bébés qui ont une maladie rare responsable d’une hypoglycémie.

Comment vérifie-t-on la glycémie?

Pour vérifier la glycémie, il faut seulement quelques gouttes de sang, prélevées généralement sur le talon de votre bébé.

Si votre bébé est à risque (voir plus haut), mais qu’il va bien, on vérifiera sa glycémie vers 2 heures de vie, puis de nouveau avant le boire. Au total, on la vérifiera de 3 à 5 fois pendant les premier et deuxième jours de vie.

L’hypoglycémie est-elle dangereuse pour les bébés?

Si un bébé est déjà malade à cause d’une glycémie trop basse, surtout si elle a duré plusieurs heures, il est peut-être vulnérable à des problèmes à long terme qui se manifesteront pendant son développement ou dans le cadre de son apprentissage.

Quelle est la glycémie normale d’un bébé?

La glycémie se mesure en millimoles par litre (mmol/L). Les nouveau-nés devraient être traités lorsqu’une seule mesure de glycémie est inférieure à 1,8 mmol/L ou lorsque plus d’une mesure révèle un taux inférieur à 2,6 mmol/L.

Que faire si la glycémie de mon bébé est trop basse?

On vérifiera si votre bébé présente des signes de maladie. Il aura besoin de boires supplémentaires si la glycémie n’augmente pas d’elle-même. Il pourra les prendre :

  • au sein,
  • à l’aide de lait maternel exprimé,
  • sous forme de préparation lactée.

Si les boires supplémentaires n’accroissent pas la glycémie ou si votre bébé est incapable de bien téter, il aura besoin d’un traitement intraveineux (administré à l’aide d’une seringue ou d’une canule insérée dans son corps). Les prématurés et les bébés ayant un petit poids de naissance sont souvent mis sous intraveineuse dès leur naissance.

Pendant combien de temps devra-t-on vérifier la glycémie ou administrer des traitements supplémentaires?

En général, la glycémie redevient normale dans les 12 à 72 heures (3 jours) suivant la naissance, surtout lorsque votre bébé commence à se nourrir régulièrement.

Il est rare que les bébés à terme continuent d’éprouver des problèmes de glycémie. Si la situation se produit après 24 heures de vie, il se peut que le médecin de votre bébé veuille lui faire subir d’autres examens.

Comment puis-je éviter que mon bébé fasse de l’hypoglycémie?

Le moyen le plus naturel de nourrir votre bébé et de maintenir une glycémie normale consiste à l’allaiter rapidement et souvent. Parlez à votre dispensateur de soins avant de commencer à utiliser des substituts de lait maternel (des préparations lactées).

Il est également important de savoir si votre bébé est à risque d’hypoglycémie (voir plus haut).

Ne fumez pas pendant la grossesse. Les bébés exposés au tabac ne grandissent pas bien.



Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité d'étude du fœtus et du nouveau-né

Mise à jour : décembre 2013