ImprimerImprimer | Suivez-nous sur

Facebook Twitter YouTube
Dans cette section :

Bien-être affectif

Comportement

Média

Bébés

Enfants

Ados

Partager cette page :

Les milieux de garde : faire le meilleur choix pour votre famille

Que vous travailliez à temps plein ou quelques heures par semaine ou que vous ayez d’autres engagements, le choix d’un milieu de garde est une décision importante. Vous voulez vous assurer que votre enfant fréquente un milieu sécuritaire, stimulant et empathique, qui procure une foule de possibilités d’apprentissage et de croissance au quotidien. Vous voudrez aussi nouer une relation ouverte et positive avec l’éducatrice de votre enfant.

Les bonnes éducatrices :

  • comprennent la croissance et le développement des enfants.
  • offrent aux enfants un milieu stimulant et de nombreuses possibilités d’apprentissage.
  • savent répondre aux besoins affectifs des enfants.
  • travaillent avec vous et écoutent vos préoccupations.
  • veulent aider votre enfant à réaliser les objectifs que vous avez fixés.

Un bon milieu de garde :

  • est propre, sécuritaire et accepte un petit nombre d’enfants par membre du personnel.
  • compte sur du personnel formé, entièrement vacciné, dont les antécédents judiciaires ont été vérifiés.
  • dispose d’aires de jeux intérieures et extérieures.
  • dispose d’un lieu calme pour le repos ou les siestes.
  • est sans tabac, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.
  • offre des horaires réguliers, mais flexibles, qui incluent diverses activités adaptées à l’âge de votre enfant.
  • propose une variété de jeux et de matériel.
  • sert des repas nutritifs et des collations saines.
  • vous permet de passer voir votre enfant sans vous annoncer pendant de courtes périodes.

Quelle est la différence entre un service de garde en installation et un service de garde en milieu familial?

Les provinces et les territoires réglementent les services de garde en installation et en milieu familial du Canada et leur accordent des permis.

Les services en installation doivent détenir un permis et, selon la province ou le territoire, doivent employer du personnel formé. Les services en installation sont tenus de respecter les qualifications et les normes de santé et sécurité établies par la province ou le territoire.

Les services en milieu familial n’ont pas besoin de permis. Certains éducateurs en milieu de garde choisissent toutefois de détenir un permis et d’être supervisés par des agences de service de garde provinciales ou territoriales. Souvent, ces agences sont tenues par des municipalités locales. Elles offrent un milieu plus flexible, moins structuré, qui peut être situé à côté ou près de chez soi.

Les services en milieu familial sans permis sont souvent tout aussi bons que ceux qui ont un permis, mais votre enfant n’est pas protégé par les règlements provinciaux, tels que le respect des normes relatives à la protection contre les incendies et au matériel de jeu. Le meilleur moyen de vous assurer que votre enfant recevra des services de qualité consiste à visiter les lieux pendant les heures d’ouverture et à parler à d’autres parents dont l’enfant fréquente déjà le milieu. Vous devrez faire ce qu’une agence qui attribue les permis ferait, comme demander une vérification valide des antécédents judiciaires et vous assurer que le dispensateur a pris des précautions de sécurité dans le milieu de garde.

Qu’en est-il des services à temps partiel?

De nombreux centres et milieux familiaux offrent des services de garde à temps partiel. Toutefois, si vous avez besoin de services pendant une partie de la journée ou de la semaine, vous envisagerez peut-être d’autres possibilités.

Certaines familles optent pour divers types de services de garde. Par exemple :

  • si vous travaillez à temps partiel ou avez un horaire flexible, vous envisagerez peut-être un jardin d’enfants ou une prématernelle.
  • vous pouvez partager une gardienne avec une autre famille.
  • vous optez pour des services à domicile par un membre de la famille pendant une partie de la journée, et le jardin d’enfants pendant une deuxième partie de la journée.

Si vous décidez d’opter pour plus d’un service de garde, tenez compte des facteurs suivants :

  • Si votre enfant doit fréquenter plusieurs endroits tous les jours, vous deviendrez tous épuisés.
  • Évitez d’intégrer plus de quelques services à l’horaire de votre enfant.
  • Tentez d’éviter les changements fréquents à l’horaire quotidien de votre enfant.
  • Quel que soit le lieu que votre enfant fréquente, assurez-vous qu’il offre de services de qualité.
  • Portez une attention étroite à votre enfant. Est-il à l’aise et heureux dans chaque situation? Semble-t-il bien apprendre et bien grandir?

Comment trouver le bon milieu de garde?

Commencez votre recherche rapidement, plusieurs mois avant de reprendre le travail ou (à certains endroits) avant même la naissance de votre bébé. Voici quelques questions à vous poser avant de commencer :

  • Quel type de service correspondrait le mieux à l’âge et au tempérament de votre enfant?
  • À quelles heures de la journée avez-vous besoin des services?
  • Est-ce que plus d’un de vos enfants a besoin de services?
  • Quel prix pouvez-vous payer? Êtes-vous admissible à une subvention du gouvernement?
  • Préférez-vous un service en installation ou en milieu familial? Un service détenteur d’un permis ou sans permis?
  • Serait-il plus pratique que le milieu se trouve près de votre domicile ou de votre travail?

Pour vous aider à trouver les milieux de garde dans votre collectivité, consultez :

  • le site Web de votre gouvernement provincial ou territorial au sujet des milieux de garde;
  • les pages jaunes sous Garderies d’enfants ou Centres de la petite enfance;
  • le site Web de votre municipalité;
  • les bureaux locaux de services à l’enfance et à la famille;
  • les organismes sans but lucratif et les centres d’information communautaire;
  • les amis de votre quartier.

Lorsque vous avez choisi des éducateurs ou des milieux de garde potentiels, téléphonez ou consultez le site Web pour obtenir des réponses à quelques questions fondamentales. Planifiez visiter ceux qui correspondent à vos critères.

Lorsque vous visitez un milieu de garde :

  • examinez les lieux attentivement pour voir si l’installation ou le milieu familial est propre et sécuritaire;
  • observez et écoutez les activités qui se produisent autour de vous. Les enfants se déplacent-ils et jouent-ils librement;
  • observez à quel point les enfants semblent se sentir à l’aise dans leur milieu;
  • observez les interactions des éducateurs avec les enfants;
  • demandez de voir les lieux où les enfants mangent, jouent et dorment;
  • demandez de voir les aires de jeu extérieures;
  • s’il s’agit d’un milieu familial, demandez de rencontrer les autres membres de la famille qui peuvent avoir des contacts avec les enfants.

Avant de prendre une décision, vérifiez les références et parlez à d’autres parents dont l’enfant fréquente le milieu de garde depuis un certain temps. Lorsque vous avez pris votre décision, demandez de signer un contrat pour clarifier les frais, la remise de reçus, le mode et la fréquence des paiements, les heures de garde, les vacances et les politiques en matière de maladie et d’autres problèmes susceptibles d’être pertinents.

Comment puis-je préparer mon enfant à commencer à fréquenter un milieu de garde?

  • Il faudra peut-être quelques jours ou quelques semaines à votre enfant pour s’adapter à une nouvelle situation. C’est tout à fait normal, mais vous devriez demeurer à l’affût des signes de mauvaise compatibilité ou de craintes inhabituelles à l’égard du milieu de garde.
  • Prévoyez une transition graduelle au milieu de garde quelques semaines avant votre retour au travail, afin que votre enfant s’y sente à l’aise avant sa première journée complète.
  • Ce sera une période émotive pour vous et pour votre enfant. Donnez-vous le temps, à vous et à votre enfant, de vous habituer.
  • Parlez à votre enfant chaque jour de son expérience pour avoir une idée de la manière dont il s’adapte.

Comment puis-je maintenir une bonne relation avec l’éducatrice?

  • Faites connaître à votre éducatrice votre mode de communication favori (par courriel, par écrit, dans le cadre de conversations).
  • Informez l’éducatrice des problèmes que votre enfant vit à la maison. Par exemple, si votre enfant dort mal ou ne mange pas bien, s’il a des troubles de comportement. Indiquez à l’éducatrice si des changements sont susceptibles de stresser ou d’inquiéter votre enfant.
  • Exprimez vos inquiétudes rapidement pour maintenir les voies de communication ouvertes et vos attentes claires.
  • Demandez le calendrier des menus pour que les repas de votre famille complètent ce que votre enfant mange en milieu de garde.
  • Respectez la politique de votre milieu de garde en matière de maladie. Si votre enfant ne se sent pas bien, demeurez à la maison ou prenez d’autres dispositions pour faire garder votre enfant.
  • Respectez le temps personnel de votre éducatrice. Ne soyez pas en retard pour aller chercher votre enfant.

Sources


Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité consultatif de l’éducation publique

Mise à jour : aot 2011