ImprimerImprimer | Suivez-nous sur

Facebook Twitter YouTube
Dans cette section :

Croissance et développement

Vaccination

Prévention des blessures

Alimentation

Grossesse et accouchement

Se préparer pour bébé

La santé de votre bébé

Partager cette page :

La circoncision : De l’information pour les parents

La circoncision des bébés garçons est une intervention chirurgicale qui consiste à extraire le repli de peau (le prépuce) qui couvre la tête (le gland) et une partie du corps du pénis. La plupart du temps, on l’effectue pendant les quelques jours qui suivent la naissance.

La circoncision est une intervention « non thérapeutique », c’est-à-dire qu’elle n’est pas nécessaire d’un point de vue médical. Les parents qui décident de faire circoncire leur nouveau-né le font souvent pour des raisons religieuses, sociales ou culturelles. Afin de les aider à prendre une décision au sujet de la circoncision, les parents devraient posséder de l’information au sujet de ses risques et de ses bénéfices. Il est utile d’en discuter avec le médecin de votre bébé.

Après avoir analysé les données scientifiques pour et contre la circoncision, la SCP ne recommande pas la circoncision systématique des nouveau-nés de sexe masculin. De nombreux pédiatres n’effectuent plus de circoncisions. 

Les risques et les bénéfices de la circoncision

D’ordinaire, les problèmes de l’intervention sont rares. Bien que les graves complications soient également rares, elles existent tout de même. La circoncision du nouveau-né s’associe à des erreurs chirurgicales, telles que l’extraction d’une trop grande surface de peau.

Sur 1 000 garçons circoncis :

  • de 20 à 30 présenteront une complication chirurgicale, telle que des saignements abondants ou une infection de la zone circoncise;
  • 2 ou 3 souffriront d’une complication plus grave qui exigera des traitements supplémentaires, comme l’extraction d’une trop grande surface de peau ou des saignements plus graves;
  • 2 seront hospitalisés en raison d’une infection urinaire avant l’âge d’un an; environ 10 devront se faire circoncire de nouveau en raison des mauvais résultats de la première circoncision.

Dans de rares cas, les méthodes et les médicaments pour soulager la douleur peuvent causer des effets secondaires et des complications. Vous devriez discuter avec le médecin de votre bébé des risques potentiels de la circoncision.

Sur 1 000 garçons non circoncis :

  • 7 seront hospitalisés par suite d’une infection urinaire avant l’âge d’un an;
  • 10 se feront circoncire plus tard au cours de leur vie pour des raisons médicales, telles que le phimosis. Le phimosis désigne une ouverture du prépuce étroite et fibreuse en raison d’infections répétées dans cette zone. Les enfants plus âgés qui se font circoncire peuvent avoir besoin d’une anesthésie générale et peuvent présenter plus de complications que les nouveau-nés.

La circoncision diminue légèrement le risque de cancer du pénis plus tard dans la vie. Cependant, cette forme de cancer est d’une extrême rareté. Un homme circoncis sur un million présente un cancer du pénis chaque année. En comparaison, trois hommes non circoncis sur un million en développera un.

Les soins d’un pénis non circoncis

Le prépuce couvre le corps et le gland du pénis. Pendant les premières années de vie du garçon, le prépuce se sépare du gland. C’est un processus naturel qui se produit au fil du temps, sans qu’il soit nécessaire de faire quoi que ce soit.

Lorsque le prépuce se sépare, on dit qu’il est « rétractable », c’est-à-dire qu’il est possible de le faire remonter.

Il est facile de nettoyer le pénis non circoncis, et celui-ci n’a besoin d’aucuns soins particuliers.

  • Pour nettoyer le pénis de votre bébé, lavez-le doucement pendant le bain. N’essayez pas de faire remonter le prépuce. En général, le prépuce ne devient pas entièrement rétractable avant que l’enfant ait atteint 3 à 5 ans, ou même qu’il soit pubère. Ne le forcez pas à se rétracter.
  • Lorsque votre garçon sera assez vieux, enseignez-lui à nettoyer son pénis comme vous lui enseignez à nettoyer le reste de son corps.
  • Lorsque le prépuce se sépare, des cellules de la peau sont rejetées et remplacées par de nouvelles. Ces cellules mortes s’échappent du pénis par le bout du prépuce et peuvent ressembler à des grumeaux blanchâtres qui rappellent le fromage. C’est le smegma. Si vous voyez des grumeaux de ce genre sous le prépuce, il n’est pas nécessaire de les enlever. Essuyez-les simplement lorsqu’ils sortiront du prépuce.
  • Lorsque le prépuce se rétractera tout à fait, apprenez à votre fils à nettoyer sous le prépuce tous les jours.

Si vous décidez de faire circoncire votre bébé garçon

Il est utile de parler au médecin de votre bébé des enjeux relatifs à la circoncision :

  • Le coût : Les régimes d’assurance-maladie des provinces et des territoires ne remboursent pas les frais reliés à la circoncision pour des raisons non médicales.
  • Les complications possibles, telles que celles qui sont décrites plus haut.
  • Le soulagement de la douleur :
    • Les nouveau-nés ressentent la douleur. Sans analgésiques, la circoncision est douloureuse. L’acétaminophène (comme le Tempra ou le Tylenol) ou la crème EMLA, qui engourdit la peau, ne suffit pas.
    • Il existe plus d’un moyen d’effectuer une circoncision. Les études révèlent que l’intensité de la douleur dépend de la méthode utilisée. Le clamp de Mogen semble moins douloureux que la technique de Plastibell ou de Gomco.
    • Votre bébé aura besoin d’un anesthésique local (une anesthésie tronculaire pénienne dorsale ou une technique de bloc sous-pubien) administré au moyen d’une aiguille dans la zone de la circoncision. La crème EMLA devrait également être utilisée pour réduire la douleur causée par l’injection de l’anesthésique.
    • L’anesthésie comporte des risques, et l’injection peut causer un bleu ou une enflure.
    • Il est possible de laisser l’enfant téter sa sucette ou un morceau de gaze trempé dans une solution de sucre pour l’aider à soulager la douleur.
    • Votre bébé devrait prendre de l’acétaminophène lorsque l’effet de l’anesthésie locale se dissipe. Il devrait en prendre pendant 48 heures, ou plus longtemps s’il est encore souffrant.

Les soins du pénis circoncis

  • Après la circoncision, vous pouvez contribuer à soulager votre bébé en le tenant dans vos bras et en l’allaitant souvent.
  • Il faut de 7 à 10 jours pour que le pénis guérisse. La zone peut demeurer rouge quelques jours, et vous pouvez remarquer un écoulement jaunâtre, qui devrait diminuer au cours du processus de guérison. Demandez au médecin de votre bébé à quoi vous devriez vous attendre.
  • Maintenez la zone le plus propre possible. Lavez doucement à l’eau savonneuse et assurez-vous d’enlever toute trace de selles. S’il y a un bandage, changez-le chaque fois que vous changez la couche de votre bébé. Appliquez de la gelée de pétrole (Vaseline) pour éviter que le bandage colle à la peau.
  • Téléphonez à votre médecin si :
    • vous remarquez plus de quelques gouttes de sang en tout temps pendant le processus de guérison;
    • la rougeur et l’enflure qui entourent la circoncision ne commencent pas à s’atténuer au bout de 48 heures;
    • votre bébé se met à faire de la fièvre (une température de 38,0 °C ou plus);
    • votre bébé semble malade.


Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité de la pédiatrie communautaire
Comité d'étude du fœtus et du nouveau-né

Mise à jour : novembre 2004