ImprimerImprimer | Suivez-nous sur

Facebook Twitter YouTube
Dans cette section :

Maladies et infections

Tests et traitements

Vaccins pour les enfants et les ados

Renseignements généraux

Partager cette page :

Le faux croup (laryngotrachéite)

Faits saillants
  • Le faux croup est plus courant pendant l’hiver et au début du printemps. 
  • Dans la plupart des cas, le faux croup semble pire qu’il l’est en réalité et disparaît de lui-même au bout de 5 à 7 jours. 
  • On n’utilise pas d’antibiotiques pour soigner le faux croup parce que l’infection est causée par un virus et non par une bactérie.

Qu’est-ce que le faux croup?

Le faux croup est une infection virale de la gorge et des cordes vocales (ou larynx). Il est causé par plusieurs virus. Chez les enfants de moins de 5 ans, la maladie porte le nom de faux croup. Chez les enfants plus âgés, on parle de laryngite.

Comment le faux croup se répand-il? 

Le faux croup est plus courant pendant l’hiver et au début du printemps. Le virus se répand comme celui d’un rhume banal : 

  • en touchant les mains d’une personne qui a l’infection;
  • en touchant un objet qui a été touché par une personne qui a l’infection; 
  • en entrant en contact avec le virus dans l’air, après qu’une personne infectée a toussé ou éternué. 

Quels en sont les symptômes? 

  • Le faux croup se manifeste souvent sous forme de rhume, puis s’installent la fièvre et la toux.
  • L’infection provoque la rougeur et l’enflure de la paroi de la gorge et du larynx. 
  • Votre enfant a une voix enrouée, et sa toux ressemble à des aboiements. C’est souvent pire la nuit.
  • Votre enfant peut avoir de la difficulté à respirer, et sa respiration peut devenir rapide et bruyante.
  • Les activités qui accélèrent sa respiration (même les pleurs ou l’excitation) peuvent donner l’impression que votre enfant va plus mal. 
  • Votre enfant peut se fatiguer en raison des efforts supplémentaires qu’il doit faire pour respirer. 

Que peuvent faire les parents? 

Dans la plupart des cas, le faux croup semble pire qu’il l’est en réalité et disparaît de lui-même au bout de 5 à 7 jours. Dans les cas graves, la respiration de votre enfant peut devenir laborieuse au point qu’il doive être traité à l’hôpital. On n’utilise pas d’antibiotiques pour soigner le faux croup parce que l’infection est causée par un virus et non par une bactérie.

  • Maintenez votre enfant le plus calme et le plus à l’aise possible et offrez-lui beaucoup de liquide.
  • Donnez-lui de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour calmer sa fièvre. Administrez de l’ibuprofène seulement si votre enfant boit raisonnablement bien. N’en donnez pas à votre bébé de moins de 6 mois, à moins d’en avoir discuté avec votre médecin.
  • Nettoyez la congestion nasale avec une seringue à poire et des gouttes de solution saline (de l’eau salée). 
  • Utilisez un humidificateur à vapeur froide. Amenez votre enfant dehors si la journée est froide. 
  • Ne donnez pas de médicaments en vente libre (sans prescription du médecin) contre la toux et le rhume à votre enfant s’il a moins de 6 ans, à moins que votre médecin les lui prescrive. La seule exception concerne les médicaments contre la fièvre.
  • Si vous lui administrez des médicaments contre la fièvre, lisez attentivement les directives. N’en donnez pas plus souvent que ce qui est indiqué sur l’étiquette. 
  • Consultez votre médecin si les symptômes se poursuivent ou s’aggravent. Votre médecin prescrira peut-être un corticoïde (un médicament pour dégager le larynx) afin de soulager les symptômes. 

Dans les cas très légers, votre enfant peut continuer de fréquenter le service de garde ou l’école s’il se sent assez bien pour participer aux activités.

Parlez à votre médecin ou rendez-vous à l’hôpital si votre enfant : 

  • fait de la fièvre depuis plus de 72 heures ou fait de la fièvre et a moins de 6 mois;
  • a une respiration rapide ou difficile ou a les lèvres bleutées,
  • bave beaucoup, 
  • refuse d’avaler parce qu’il a trop mal à la gorge, 
  • a de la difficulté à se coucher parce que sa respiration devient trop laborieuse,
  • est léthargique (endormi et sans énergie). 

Source : Le bien-être des enfants  : Un guide sur la santé en milieu de garde (2e édition) 


Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité consultatif de l’éducation publique

Mise à jour : mai 2014