ImprimerImprimer | Suivez-nous sur

Facebook Twitter YouTube
Dans cette section :

Vaccination

Prévention des blessures

Bien-être affectif

Pour les ados

Ados en sécurité

Santé physique

Sexualité

Partager cette page :

Grandir : De l’information pour les garçons au sujet de la puberté

Faits saillants
  • La puberté est un processus qui s’étale sur plusieurs années.
  • La testostérone est responsable de la plupart des changements que subira ton corps pendant la puberté.
  • La puberté peut faire surgir en toi une foule de sentiments et d’émotions. Parles-en des gens en qui tu as confiance.

Qu’est-ce que la puberté?

La puberté est une période pendant laquelle le corps subit de nombreux changements. Tu grandis sur le plan physique et affectif et passe de l’enfance à l’adolescence, puis à l’âge adulte.

La puberté ne se produit pas au même moment pour tout le monde, mais en général, elle se manifeste entre 9 et 14 ans chez les garçons. Ce n’est pas un phénomène qui se produit du jour au lendemain, mais un processus qui s’étale sur plusieurs années.

Pour t’aider à comprendre, voici comment fonctionne ton corps :

  • La puberté est contrôlée par des hormones, qui sont des produits chimiques naturels libérés par ton organisme. Les hormones importantes pendant la puberté sont fabriquées dans le cerveau et les testicules.
  • Les hormones cérébrales traversent ton corps pour se rendre à tes testicules, indiquant ainsi à ton organisme de commencer à fabriquer du sperme et une autre hormone, la testostérone.
  • La testostérone est responsable de la plupart des changements que subira ton corps pendant la puberté.

Comment mon corps change-t-il?

Ton corps subira des changements graduels, étalés sur plusieurs années :

  • D’abord, tes testicules et ton pénis commenceront à grossir.
  • Ton corps se mettra à changer de forme parce qu’il fabriquera de nouveaux tissus musculaires.
  • Tu grandiras, tu deviendras plus musclé et tes épaules s’élargiront. Les garçons peuvent grandir de 5 à 20 centimètres (2 à 8 pouces) en l’espace d’une année. La poussée de croissance des garçons se produit souvent plus tard que celle des filles.
  • Du poil se mettra à pousser autour de tes organes génitaux et sur ton scrotum (l’enveloppe molle située sous le pénis, qui renferme les testicules). Il t’en poussera aussi sur la poitrine, les bras, les jambes, les aisselles et le visage.
  • Tes testicules commenceront à produire de minuscules cellules, les spermatozoïdes. Les spermatozoïdes sont les cellules reproductives masculines. Si tes spermatozoïdes rencontrent un ovule pendant une relation sexuelle avec une fille, celle-ci peut devenir enceinte.
  • Le sperme est un mélange de spermatozoïdes et d’autres liquides qui sort de ton pénis quand tu éjacules. Ta première éjaculation se produira probablement pendant ton sommeil. Pendant un rêve, tu auras une érection (ton pénis durcira) et tu éjaculeras. C’est ce qu’on appelle une « pollution nocturne ».
  • Pendant la dernière phase de la puberté, ta poussée de croissance ralentira. Tu atteindras ta taille adulte, tes organes génitaux aussi, et plus de poils pousseront probablement sur ton corps.

Tu peux t’attendre à d’autres changements :

  • Plus de transpiration. Puisque la transpiration peut provoquer des odeurs corporelles, il est bon de prendre un bain ou une douche tous les jours.
  • Certains garçons font de l’acné (des boutons). Il est important de se laver le visage le matin et le soir avec de l’eau et du savon ordinaire non parfumé. Si tu as des boutons, tu peux utiliser des lotions, des crèmes et des savons spéciaux contre l’acné. S’ils ne fonctionnent pas, parle à ton médecin des autres possibilités de traitements.
  • Ta voix changera. Parfois, elle craque en devenant plus grave. C’est parce que ton larynx grandit.
  • Les attirances. Bien des jeunes commencent à avoir des attirances romantiques pendant cette période.

Est-ce que je vais me sentir différent?

Non seulement les hormones provoquent-elles des changements physiques, mais elles peuvent aussi avoir une influence sur tes sentiments. Pendant la puberté, tes émotions peuvent jouer aux montagnes russes. Tu peux :

  • craindre les changements que subit ton corps à un moment et en être enthousiasmé le moment suivant.
  • te sentir maladroit ou mêlé.
  • passer du rire aux larmes.
  • bien t’entendre et te chamailler avec tes amis au cours d’une seule et même journée.
  • te sentir parfois adulte, parfois enfant.
  • ressentir parfois de la colère.

Tu peux parfois te sentir dépassé par tous ces changements. Dis-toi que tu n’es pas tout seul. Comme d’autres adolescents, tu vis une période de transition, qui peut à la fois t’effrayer et te réjouir.

Comment puis-je m’occuper de moi pendant la puberté et tout au long de ma vie?

Le sommeil

Ton corps en mutation a besoin de sommeil, de beaucoup de sommeil. La puberté exige beaucoup d’énergie. La plupart des adolescents ont besoin d’au moins 9 heures de sommeil chaque nuit. Certains en ont besoin d’encore davantage.

L’alimentation et l’exercice

Puisqu’un corps en croissance a besoin de nourriture, tu auras souvent faim. Il est important d’adopter un régime équilibré qui inclut les quatre groupes alimentaires et d’être actif pour être en bonne santé. Essaie d’inclure l’activité physique dans tes activités quotidiennes. Voici quelques idées pour commencer :

  • Fais des choses qui t’obligent à bouger plutôt qu’à rester assis. Passe moins de temps à regarder la télévision, à jouer à des jeux vidéo et à naviguer dans Internet.
  • Marche davantage… pour aller à l’école, au centre commercial ou à la maison d’un ami.
  • Emprunte les marches au lieu de l’escalier roulant ou l’ascenseur.
  • Promène le chien, ratisse les feuilles ou pellette la neige.
  • Consacre du temps aux activités que tu aimes : patinage, nage, vélo, course.
  • Respecte le Guide alimentaire canadien.

Si, pour une raison ou pour une autre, tu t’inquiètes de ton poids ou de la forme de ton corps, parles-en à un médecin ou à un adulte en qui tu as confiance.

Qu’est-ce que je devrais faire d’autre?

  • La puberté peut faire surgir en toi une foule de sentiments et d’émotions. Parles-en des gens en qui tu as confiance, y compris tes parents qui sont déjà passés par là. Ça pourra t’aider à faire face aux changements que tu vis.
  • Évite l’alcool, la drogue et le tabac. Ils sont néfastes pour ton corps et créent une accoutumance.
  • Parle à quelqu’un en qui tu as confiance des relations et des attirances saines.
  • Utilise Internet en toute sécurité.

Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité de la santé de l’adolescent
Comité consultatif de l’éducation publique

Mise à jour : mars 2013