La prévention et le traitement de la déshydratation et de la diarrhée chez les enfants

Partager cette page :

La prévention et le traitement de la déshydratation et de la diarrhée chez les enfants

Faits saillants
  • La déshydratation est causée par une perte des liquides corporels, composés d’eau et de sels.
  • Les enfants qui font de la diarrhée doivent continuer à boire la bonne quantité de liquide pour éviter la déshydratation.
  • Téléphonez au médecin de votre enfant ou demandez des conseils médicaux à une clinique locale ou à l’hôpital si vous observez des signes de déshydratation.

Qu’est-ce que la diarrhée?

La diarrhée est un problème très fréquent chez les bébés et les enfants. En général, elle est légère et de courte durée. La diarrhée « aiguë » dure moins d’1 semaine.

Un enfant fait de la diarrhée s’il a plus de selles, moins formées et plus liquides, qu’à l’habitude. Il peut également manifester d’autres symptômes, comme la fièvre, la perte d’appétit, les nausées, les vomissements, les maux de ventre, les crampes et la présence de sang ou de mucus dans les selles.

La diarrhée peut être dangereuse si elle est mal traitée, parce qu’elle draine l’eau et les sels minéraux du corps de votre enfant. Si ces liquides ne sont pas remplacés rapidement, votre enfant peut se déshydrater et devoir être hospitalisé.

Comment la diarrhée se répand-elle?

Les microbes de la diarrhée se transmettent facilement d’une personne à l’autre, et particulièrement d’un enfant à l’autre. En général, ils se répandent rapidement entre les enfants qui sont encore aux couches.

Quelle est la cause de la diarrhée?

La diarrhée a de nombreuses causes. Les infections virales sont les plus courantes.

Comment puis-je prévenir la diarrhée?

Les meilleurs moyens de prévenir la transmission des microbes responsables de la diarrhée consistent à bien se laver les mains et à manipuler les aliments de manière sécuritaire.

Que faire si mon enfant a la diarrhée?

Les enfants qui font de la diarrhée doivent continuer à boire la bonne quantité de liquide pour éviter la déshydratation.

  • Si vous allaitez, continuez d’allaiter à la demande. Vous pouvez également continuer de proposer à votre enfant les aliments qu’il a l’habitude de manger.
  • Si vous nourrissez votre bébé au biberon, vous n’avez pas besoin de diluer les préparations. Continuez de lui donner le biberon et de lui proposer les aliments qu’il a l’habitude de manger.
  • Si votre enfant absorbe mal les autres liquides, offrez-lui une solution de réhydratation orale (SRO).

Qu’est-ce que la déshydratation?

La déshydratation est causée par une perte des liquides corporels, composés d’eau et de sels. Lorsqu’un enfant malade a la diarrhée ou vomit, il peut perdre de grandes quantités de sels et d’eau et se déshydrater très rapidement.

La déshydratation peut être très dangereuse, notamment chez les bébés et les tout-petits. Les enfants peuvent même mourir s’ils ne sont pas traités.

Quels sont les signes de la déshydratation?

Téléphonez au médecin de votre enfant ou demandez des conseils médicaux à une clinique locale ou à l’hôpital si vous observez des signes de déshydratation, y compris les suivants :

  • une diminution des urines (moins de 4 couches mouillées en 24 heures ou pas d’urine pendant plus de 8 heures chez un enfant plus âgé),
  • une augmentation de la soif,
  • l’absence de larmes,
  • la sécheresse de la peau, de la bouche et de la langue,
  • une accélération du rythme cardiaque,
  • l’enfoncement des yeux,
  • la peau grisâtre,
  • l’enfoncement de l’espace mou (la fontanelle) sur la tête du bébé.

Les enfants en santé peuvent régurgiter, vomir ou avoir une selle molle de temps à autre sans risquer de se déshydrater.
 

Qu’est-ce qu’une solution de réhydratation orale?

Une solution de réhydratation orale (SRO) est un mélange de quantités précises d’eau, de sels et de sucre. Votre enfant peut les absorber même s’il vomit ou qu’il a une diarrhée importante.

Les SRO peuvent être utilisées pour :

  • maintenir l’enfant bien hydraté lorsqu’il a une diarrhée abondante;
  • remplacer la perte de liquide lorsque l’enfant présente des signes de légère déshydratation.

Les SRO sont vendues en pharmacie sous forme de préparations prêtes à servir. Il est préférable de les acheter déjà mélangées.

Il est important d’administrer de petites quantités de la SRO à de multiples reprises (par exemple, 1 cuillerée à thé toutes les 5 minutes) et d’en augmenter graduellement la quantité, jusqu’à ce que votre enfant puisse boire normalement.

Pendant les 4 premières heures

Bébé de moins de 6 mois 30 mL à 90 mL (1 oz à 3 oz) toutes les heures
Enfants de 6 mois à 2 ans 90 mL à 125 mL (3 oz à 4 oz) toutes les heures
Enfants de plus de 2 ans 125 mL à 250 mL (4 oz à 8 oz) toutes les heures

Si votre enfant refuse de prendre la SRO à la tasse ou au biberon, administrez-la-lui à l’aide d’un compte-gouttes, d’une petite cuiller ou sous forme de sucette glacée.

Si votre enfant vomit, vous devrez peut-être arrêter de lui donner à boire et à manger, mais continuez de lui administrer la SRO à la cuiller.

  • Donnez-lui-en 15 mL (1 cuillerée à table) toutes les 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’il cesse de vomir.
  • Augmentez graduellement la quantité jusqu’à ce qu’il puisse boire normalement.
  • Si votre enfant continue de vomir pendant plus de 4 à 6 heures, amenez-le à l’hôpital.

De la 4e à la 24e heure : la phase de récupération

  • Continuez d’administrer la SRO à votre enfant jusqu’à ce que les diarrhées soient moins fréquentes.
  • Lorsque les vomissements diminuent, il est important de vous remettre à allaiter votre enfant ou à lui faire boire une préparation lactée ou du lait entier comme à l’habitude, et de lui donner des aliments en petites portions, offertes plus fréquemment.

Au bout de 24 à 48 heures, la plupart des enfants peuvent reprendre leur régime habituel.

Lorsque votre enfant commence à manger normalement, il peut commencer par avoir plus de selles (1, 2 ou plus chaque jour). Il peut falloir jusqu’à 7 à 10 jours pour que ses selles reprennent leur forme habituelle. Ce phénomène fait partie du processus de récupération normal du système intestinal.

Quels aliments devrais-je éviter d’administrer à mon enfant?

  • N’administrez pas de boissons sucrées, comme du jus de fruit ou des boissons aux fruits sucrées, de boissons gazeuses, de thé sucré, de bouillon ou d’eau de riz à votre enfant. Elles ne contiennent pas les bonnes quantités d’eau, de sel et de sucre et peuvent aggraver la diarrhée de votre enfant.
  • Si votre enfant a des diarrhées abondantes, assurez-vous qu’il boive des liquides (mais pas seulement de l’eau) et qu’il mange. S’il boit seulement de l’eau, il risque de ne plus avoir les bonnes quantités de sucre ou de sel dans le sang.

Consultez votre médecin avant d’administrer des médicaments en vente libre pour faire cesser la diarrhée.

Quand devrais-je appeler le médecin?

Téléphonez à votre médecin ou demandez des conseils médicaux si votre enfant :

  • fait de la diarrhée et a moins de 6 mois;
  • a des maux de ventre qui s’aggravent;
  • a des selles sanguinolentes ou noires;
  • vomit du sang;
  • vomit encore au bout de 4 à 6 heures;
  • fait de la diarrhée et de la fièvre et a une température supérieure à 38,5 °C (101,5 °F);
  • présente les signes de déshydratation énumérés plus haut.

Lorsqu’une diarrhée persiste plus de 1 à 2 semaines, elle devient chronique. Vous devez alors en parler au médecin de votre enfant.



Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité des soins aigus
Comité de nutrition et gastroentérologie
Comité consultatif de l’éducation publique

Mise à jour : juin 2013