ImprimerImprimer | Suivez-nous sur

Facebook Twitter YouTube
Dans cette section :

Croissance et développement

Vaccination

Prévention des blessures

Alimentation

Grossesse et accouchement

Se préparer pour bébé

La santé de votre bébé

Partager cette page :

La vitamine D

Faits saillants
  • Les bébés ont besoin de vitamine D pour grandir et se développer en santé.
  • Les bébés allaités devraient recevoir 400 UI (unités internationales) par jour.
  • Les bébés des collectivités du Grand Nord (au nord d’une latitude de 55 degrés, environ à la hauteur d’Edmonton) ou qui présentent d’autres facteurs de risque (comme une peau foncée) devraient en recevoir 800 UI par jour entre les mois d’octobre et d’avril, parce qu’il y a moins de soleil.

Les bébés ont besoin de vitamine D pour grandir et se développer en santé. La vitamine D les aide à conserver des os et des dents solides et en santé.

On dit des bébés qui ne reçoivent pas assez de vitamine D qu’ils ont une carence. Si leur taux est trop faible, ils risquent de souffrir de rachitisme, une maladie qui nuit à la croissance et au développement des os.

Vous pouvez vous assurer que votre bébé reçoit assez de vitamine D en lui administrant un supplément quotidien (un certain nombre de gouttes tous les jours). Vous devriez commencer dès sa naissance.

D’où vient la vitamine D?

La vitamine D provient de diverses sources :

  • Le soleil : La vitamine D se forme naturellement lorsque la peau est exposée au soleil. Toutefois, puisque le Canada est situé très au nord, le soleil ne suffit pas à certaines périodes de l’année et dans certaines régions. De plus, la crème solaire et les vêtements, qui protègent les bébés des effets dangereux du soleil, empêchent la vitamine D de se former.
  • Les aliments : Au Canada, on ajoute de la vitamine D au lait de vache et à la margarine pendant la production. Certains aliments, comme le saumon, le thon et le foie, sont également de bonnes sources de vitamine D.
  • Les suppléments de vitamine D : Pour les bébés, les suppléments sont offerts sous forme de liquide et sont administrés tous les jours à l’aide d’un compte-gouttes. Il est important d’administrer à votre bébé un supplément bel et bien destiné aux bébés. Lisez attentivement les directives pour vous assurer de lui en administrer la bonne quantité. Si vous n’êtes pas certain, parlez-en à votre pharmacien.

Comment savoir si mon enfant est vulnérable à une carence en vitamine D?

Les bébés risquent davantage de souffrir d’une carence en vitamine D :

  • s’ils sont allaités.
  • si leur mère manque de vitamine D.
  • s’ils ont la peau foncée,
  • s’ils vivent dans une collectivité du Grand Nord.

Tous les bébés allaités devraient recevoir un supplément quotidien de vitamine D.

Quelle quantité de vitamine D mon bébé devrait-il prendre?

  • Les bébés allaités devraient recevoir 400 UI (unités internationales) par jour.
  • Les bébés des collectivités du Grand Nord (au nord d’une latitude de 55 degrés, environ à la hauteur d’Edmonton) ou qui présentent d’autres facteurs de risque (comme une peau foncée) devraient en recevoir 800 UI par jour entre les mois d’octobre et d’avril, parce qu’il y a moins de soleil.

Si vous n’êtes pas certain de la quantité à administrer à votre bébé, parlez-en à votre dispensateur de soins.

Pourquoi les bébés allaités ont-ils besoin d’un supplément de vitamine D?

Le lait maternel est le meilleur aliment que vous puissiez offrir à votre bébé en croissance. Même lorsque votre bébé commence à manger d’autres aliments, vous pouvez continuer de l’allaiter jusqu’à l’âge de 2 ans, et même après.

Toutefois, lait maternel ne contient que de petites quantités de vitamine D (de 4 UI à 40 UI par litre), ce qui ne suffit peut-être pas pour répondre aux besoins de votre bébé. C’est pourquoi les bébés allaités devraient recevoir un supplément de vitamine D dès la naissance, en attendant qu’ils en tirent suffisamment de leur régime alimentaire.

Si j’allaite et que je mange des aliments riches en vitamine D, dois-je tout de même donner des suppléments à mon bébé?

Oui. Bien que certains aliments soient de bonnes sources de vitamine D, ils ne fournissent pas assez de vitamine D pour enrichir le lait maternel au point de répondre aux besoins de votre bébé.
Si vous allaitez, demandez à votre médecin si des suppléments de 2 000 UI par jour conviennent à votre situation.

Les bébés qui prennent des préparations lactées ont-ils besoin de suppléments de vitamine D?

Puisque de la vitamine D est déjà ajoutée aux préparations lactées, la plupart des bébés à terme qui sont nourris à l’aide de ces préparations n’ont pas besoin de suppléments. Cependant, les bébés qui prennent des préparations lactées et qui vivent dans les collectivités du Grand Nord doivent recevoir un supplément de 400 UI par jour entre les mois d’octobre et d’avril, afin de s’assurer qu’ils en ont assez.

Les femmes enceintes devraient-elles prendre des suppléments de vitamine D?

La quantité de vitamine D que vous absorbez pendant votre grossesse influera sur la quantité de vitamine D que possédera votre enfant à la naissance. Un bébé né d’une mère qui présente une carence en vitamine D est plus susceptible de présenter une carence en vitamine D.

Vous êtes plus susceptible de présenter une carence en vitamine D si :

  • vous ne consommez pas de produits comme le lait et la margarine qui, au Canada, sont enrichis de vitamine D.
  • vous ne vous exposez pas tellement au soleil ou votre peau est couverte la plupart du temps.
  • vous ne prenez pas de suppléments de vitamine D.

Si vous êtes enceinte, demandez à votre médecin si des suppléments de 2 000 UI par jour conviennent à votre situation.



Révisé par les comités suivants de la SCP
Comité de la santé des Premières nations, des Inuits et des Métis
Comité de nutrition et gastroentérologie

Mise à jour : novembre 2012